Quantcast

Le Fuse, célèbre club bruxellois, contraint de fermer ses portes


12 janvier 2023

Le club Fuse vient d’annoncer sa fermeture brutale dans un communiqué sur Instagram.

« Après presque 29 ans d’existence, le Fuse a reçu l’ordre immédiat du Service public régional de Bruxelles de limiter son volume sonore à 95dB et de fermer ses portes à 2 heures du matin », explique l’équipe du Fuse dans un communiqué publié ce soir sur Instagram. En réponse, le plus célèbre club de Bruxelles ajoute que l’établissement « restera fermé jusqu’à nouvel ordre », les « circonstances » ne lui permettant pas d’accueillir du public en bonne en bonne due forme. 

La raison part d’ « une plainte de la part d’un voisin qui a acheté un maison adjacente il y a quelques années », face à laquelle et malgré des travaux d’isolation aucune solution n’aurait été trouvée. 

« C’est vraiment regrettable qu’un club mythique rassemblant des milliers d’amoureux de musique et d’artistes, qui emploie 10 personnes à l’année et près de 80 durant les week-ends soit remis en cause à cause d’un voisin », poursuit l’équipe du Fuse dans son communiqué. « Il est clair que la fermeture du Fuse aura des conséquences sur la vie économique locale, sur le tourisme étranger et sur la vie culturelle de Bruxelles. »

Le club appelle « les autorités locales compétentes à revoir leur décision », et s’affirme prêt à « travailler main dans la main de manière constructive pour trouver une solution » commune. 

Le bâtiment Blaes 208, d’abord un cinéma, s’était mû en discothèque latino (le Disco Rojo) pour finalement devenir en 1994 le célèbre club techno que l’on connaît aujourd’hui. 

Le Fuse a fait appel, en attente d’une décision qui sera rendue le 25 janvier. Une pétition en ligne a été lancée pour sauver le club. 

Le Fuse est notamment connue dans notre communauté puiqu'il accueille les soirées LA DEMENCE

Photo: Google Map