Quantcast

Un couple polonais distribue des masques rainbow pour lutter contre le coronavirus et l’homophobie


21 avril 2020

Alors qu’un tiers de la Pologne a officiellement édicté des mesures anti-LGBT, un couple gay a eu une excellente idées pour lutter contre deux fléaux : l’homophobie et le coronavirus. Ils ont, en effet, fabriqué et distribué gratuitement dans les rues des masques… aux couleurs LGBT+

Mais Jakub et David, un couple homosexuel polonais, ont décidé que face à la discrimination, ils répandraient la gentillesse et la positivité pendant la pandémie de coronavirus.

Dans une vidéo YouTube sur leur projet, le couple a déclaré: «Les mesures de protection de base font défaut et les masques sont devenus des produits rares. C'est pourquoi nous avons fabriqué nos masques et nous les distribuerons aux gens.

«Mais nos masques sont vraiment uniques car ils sont arc-en-ciel! Ainsi appelée par beaucoup, la «peste LGBT» aide à protéger les gens contre une véritable peste. »

Jakub a déclaré avoir emprunté une machine à coudre à sa grand-mère et fabriqué 300 masques avec son partenaire David pour les distribuer gratuitement dans les rues des villes des trois villes de Gdańsk, Gdynia et Sopot.

Bien que dans leur vidéo YouTube, il y ait eu des moments tendus, la réaction a été extrêmement positive.

Lorsqu'un homme a demandé si les masques venaient dans d'autres couleurs, le couple a répondu avec confiance: «Non». À un moment donné, un agent de sécurité les a approchés pour leur dire qu'ils se trouvaient dans un «espace privé», mais a ensuite ajouté: «Mais quand vous venez avec une si grande initiative, je m'en fiche.

Selon Star Observer , Jakub a déclaré: «De nombreuses zones sans LGBT ont été créées dans notre pays, nous avions donc un peu peur de la réaction des gens, mais ils ont été vraiment touchés par notre idée. Je pense qu'ils ont vraiment apprécié que quelqu'un se soucie de leur santé.

«C'était formidable de voir que l'arc-en-ciel n'a pas effrayé les gens mais les aidera à rester en sécurité… Beaucoup de Polonais nous appellent la peste, alors nous avons pensé que si nous aidons les gens à surmonter la vraie peste, ils pourraient changer d'avis. Je sais que c'est naïf, mais si nous pouvons faire quelque chose de bien, pourquoi pas? »

La semaine dernière, des députés polonais ont voté pour ne pas tuer un projet de loi controversé qui criminaliserait l'éducation sexuelle et dénoncerait ceux qui l'enseignent en tant que pédophiles et militants LGBT + . 

Ces masques peuvent aussi être achetés en ligne. La somme récoltée sera reversée au personnel hospitalier.

Via PinkNews