Quantcast

14 juin 2020

Parce que la lutte contre les discriminations, les inégalités, et le besoin de revendiquer davantage de droits humains et de libertés fondamentales sont toujours présents, l’Inter-LGBT a souhaité maintenir cet événement militant annuel.

La Marche des Fiertés LGBT+ de Paris/Île-de-France aura lieu le samedi 7 novembre

Dès le mois de mars, l’Inter-LGBT a dû reporter la Marche initialement prévue le 27 juin 2020, en raison de la crise sanitaire, et de l’interdiction des rassemblements supérieurs à 5 000 personnes imposée par le gouvernement.

Le parcours : de Luxembourg à République

La Marche débutera à 14h à Luxembourg, et arrivera à la Place de la République. Le parcours est raccourci à 3 kilomètres cette année, au lieu de 5 traditionnellement, afin de s’adapter aux conditions climatiques. L’Inter-LGBT espère que la manifestation conservera malgré ces adaptations son caractère revendicatif, politique et festif. À son point d’arrivée, la Marche sera relayée par le Grand Podium qui se déroulera de 17h à 23h. Comme chaque année, cette animation clôturera la Marche des Fiertés LGBT+ de Paris/Île-de-France 2020. Il s’agit d’offrir aux participant·e·s un moment festif et culturel ponctué d’interventions politiques de personnalité·e·s et de militant·e·s.

Map2020-v7.4-CPedition-940x1024.png (231 KB)

Le respect des consignes sanitaires

Pour l’Inter-LGBT, la sécurité des participant·e·s est une priorité absolue ! Un dispositif spécial « prévention Covid-19 » est actuellement en cours d’élaboration, en accord avec les consignes des organismes de santé publique. En cette année particulière, la Marche devra s’adapter dans sa préparation et son déroulement à la situation sanitaire et aux recommandations spécifiques qui seront dictées à cette période.

Un événement bénévole à but non lucratif

La Marche des Fiertés LGBT+ de Paris / Île-de-France est organisée par l’Inter-LGBT, association à but non lucratif, de manière entièrement bénévole chaque année et grâce à une équipe de 300 bénévoles mobilisé·e·s ce jour-là pour notamment encadrer le cortège. Nous les remercions vivement pour leur engagement car sans cela la Marche des Fiertés ne pourrait avoir lieux