Quantcast

Les Drag Queen à l'honneur avec Drag Race France


20 août 2022

Les drag queen à l’honneur dans Drag Race

La version française de Drag Race, à été clairement le programme télé le plus suivis, séduit un public assez large, emporté par l’énergie, l’humour, la liberté des 10 prétendantes au titre de Queen de l’année

Au terme de la finale diffusée sur la plateforme france.tvPaloma est la grande gagnante du concours de drag queen Drag Race, adaptation française du show américain « RuPaul’s Drag Race », lancé il y a déjà 13 ans et qui triomphe depuis dans de nombreux pays.

Originaire de Clermont-Ferrand, Paloma n’a jamais cessé d’interpréter des personnages féminins. Comédienne, auteure, réalisatrice… elle décide de réunir ses multiples talents pour se lancer dans le drag en 2018. Elle se produit depuis en solo ou avec sa troupe King Chefs & Drag Queens dans de nombreux cabarets et clubs à Paris. D’ailleurs, l'intérêt pour « Drag Race » est aussi celui de voir de véritables performances artistiques, qui ont longtemps cantonnées dans les fêtes et les clubs gays, symbolisant une liberté jouissive et conquérante, sortir pour rencontrer de nouveaux publics.

A 30 ans, Paloma n’a peut-être pas connu les drag queen qui officiaient, du Palace aux Bains en passant par le Queen, mais elle s’inscrit très clairement dans cet héritage. En témoigne d’ailleurs le single très 80s qu’elle vient de sortir “Love, l’artère” – il ne devrait pas être playlisté sur G One soyons honnêtes, mais les paroles sont un mélange de liberté assumée, de peine et de mélancolie… un peu comme du Mylène Farmer !

D'ailleurs Paloma intégre la troupe des Follivores pour cette nouvelle saison qui débutera la samedi 3 septembre au Yoyo (Paris).

En suscitant l’intérêt d’un large public, « Drag Race » pourrait donc redonner un coup de jeune aux performers – drag queen et drag king – et les faire revenir en masse dans les clubs (attention, ils n'ont pas tout à fait disparus, la scène drag parisienne et niçoise est même très vivace !). C’est tout le mal qu’on leur souhaite, tant on connaît le talent artistique de beaucoup d’artistes/collectifs, et tant on sait combien ils et elles savent embellir une soirée !