Quantcast

UN PANSEMENT RAINBOW CONTRE L'HOMOPHOBIE

21 mars 2019

« L’homophobie frappe toujours, porter ce pansement c’est la dénoncer ! », c’est  le nouveau message de sensibilisation de AIDES pour lutter contre les violences homophobes.

Face à la gravité et à l’urgence de cette situation, AIDES et son agence TBWA\Parislancent une opération virale :#LHomophobieFrappeToujours. Au cœur de l’opération, offerte par l’agence, le pansement Rainbow devient un symbole de lutte contre l’homophobie et de solidarité aux victimes.

La mécanique s’appuie dans un premier temps sur un dispositif RP invitant les influenceurs à porter ce pansement en signe de soutien. En parallèle, un ensemble d’outils digitaux sur Facebook, Instagram et Twitter permettront au grand public de se mobiliser pour créer un mouvement de solidarité nationale et condamner l’homophobie, et avec elle, agir sur l’épidémie de sida.

L’association rappelle que "lutter contre l’homophobie c’est aussi faire reculer le sida". On recense encore en France une agression physique homophobe et transphobe toutes les 33 heures et une agression verbale toutes les huit heures (Source : Ministère de l’Intérieur – novembre 2018). "Elles commencent dès la cour d’école, et se poursuivent tout au long de la vie, au sein de la famille, en milieu professionnel, dans l’espace public, les médias et même les administrations..." précise l'association, "ces agressions empêchent chaque année des milliers de personnes de vivre pleinement leur identité. La stigmatisation entrave l’accès à la prévention et aux soins, notamment en matière de santé sexuelle. Les LGBTphobies sont donc un terreau plus que fertile pour le développement des infections sexuellement transmissibles et de l’épidémie de VIH. Cela doit cesser".